Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Actualités autour du Team Building

AFTER HOURS, « by Les Ateliers du court-métrage », une première édition très suivie.


AFTER HOURS, le nouveau rendez vous des Ateliers du court-métrage qui revisite les afterworks

La première édition d’After Hours s’est déroulée le mercredi 4 juin de 18h00 à 20h00, elle a réunie au Club de l’étoile près de 80 visiteurs, agences et annonceurs confondus.

Selon la promesse lancée par Christophe Lebon, le directeur artistique des Ateliers du court-métrage, l’événement fut une surprise à la fois dans sa forme et dans son contenu à écouter les réactions du public sortant de la projection.

2 heures Chronos pour prendre son temps à travers des rencontres professionnelles

En fil rouge, l’atelier Cinescopi, qui permet d’écrire et de réaliser un clip musical inspiré des années Yéyés, se déroulait en boucle sur le grand écran du cinéma avec en ouverture et en fermeture le logo de tous les partenaires.

La Musique ambiante soutenue d’après une playlist évoquant les tubes de l’époque se devinait depuis le hall d’accueil qui avait des allures d’exposition du « concours Lépine ».

Hôtesse d’accueil en grande pompe fifties, portant toutes un badge aux couleurs de l’événement et le Cinérotic exposant sa structure étonnante qui remporta un engouement spectaculaire de la part des visiteurs sportifs et/ou curieux.

En haut des 3 marches donnant accès à la salle, l’hôtesse du cinéma avait des allures de Mrs Doubtfire qui faisait son grand retour pour la sortie annoncée d’un nouvel épisode en 2015…

Dans la salle, Bongapola et sa cabine virtuelle vous offrait la formule « photos d’identité » en mode fifties inversé.

Un peu plus loin la silhouette du grand Laurent Mignard de L’agence musicale animait son studio de poche en offrant à ceux qui le désiraient, l’enregistrement de leur premier single.

Un événement porté par les plaisirs de la bouche et des yeux

Sam Pepper, représenté par Philippe ( l’un des 2 frères Poivre) vous régalait sur chaque coursives de ses créations culinaires avec beaucoup d’enthousiasme pour en parler.

Un Cocktail avec vu plongeante sur la plus romantique des animations de soirée : le Studioshadow. Un spectacle inter actif dans lequel vous devez manipuler les ombres portées afin d’en obtenir le profil d’une star de cinéma. Une création Anne Lise King pour les Ateliers du court-métrage.

Enfin, Isabelle Genri, représentait le Bureau des congrès de Paris, son stand faisait face à celui de Papypocorn, le roi du Popcorn naturel et créatif, sans doute une coïncidence gourmande ?

Les Ateliers du court-métrage lancent déjà le prochain rendez en septembre

Comme vous pourrez en juger sur les images réalisées par Steve Guibert et Thomas d’Aram les 2 réalisateurs vedettes des Ateliers du court-métrage, l’événement offrait un réel intérêt professionnel mais également festif avec la projection de 3 courts-métrages évoquant respectivement, le monde de l’entreprise, la différence, et le cinéma pour ce qu’il a de plus divertissant en format court.

Une initiative reconduite en septembre sur un thème toujours très cinématographique : Le cinéma suédé.

Bureau des congrès de Paris : http://convention.parisinfo.com/

Le club de l’étoile : http://www.clubdeletoile.fr/

Sam pepper : http://www.sampepper.com/

Bongapola : http://www.bongapola.com/

L’agence musicale : http://agence-musicale.com/

Compagnie Jamais 203 : http://www.ciejamais203.com/

Papy popcorn: http://www.papypopcorn.com/qui_sommes_nous.html

Big / Badges : http://www.big.fr/

Les ateliers du court métrage : http://www.lesateliersducourt.com/