Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Actualités autour du Team Building

F.A.Q foire aux questions autour du team building et des ateliers cinéma : Chapitre 1


Les grands classiques pour vos team building

Pourquoi le cinéma muet ?

Pour donner un cadre, une règle du jeu qui par la contrainte apporte beaucoup de situations ludiques. Le genre burlesque, le mime plutôt que le dialogue, la nécessité de faire passer de l’information par l’image. Tout cela offre un formidable terrain de jeu pour une expression écrite et visuelle dont le résultat ressemble non pas à une vidéo amateur, mais à une tentative cinématographique.

Pourquoi les clips des années 60 ?

Le cadre…encore lui ! Les clips des années 60, les scopitones, racontaient des petites histoires, inspirées du texte de la chanson. Sans aucune prétention, ces films réalisés dans l’urgence à l’époque, sont aujourd’hui un exercice de team building ludique qui associe, l’apprentissage du cinéma aux joies de la musique et de ses chorégraphies. Les costumes, les images des années 60 sont autant de prétextes à faire des films réalisés sur notre atelier CINESCOPI des performances collectives tout à fait réjouissantes à regarder en équipe.

Qu’est ce que le cinéma suédé et pourquoi ?

Notre atelier CINEFANTASTIC s’inspire du cinéma suédé (terme emprunté au cinéaste Michel Gondry qui veut dire « fait par des suédois, des gens bizarres !)
Un cinéma qui s’amuse à détourner sous la forme de bandes annonces des films à gros budgets que tout le monde a vu et aimé : Jurassic Park, E.T, Star Wars, Titanic, Matrix, etc…L’intérêt de cet atelier est tout d’abord dans sa période de création de décors, d’accessoires qui consiste à revisiter l’univers du grand film avec du carton, des éléments de récupération, des fruits et légumes, etc…Puis la mise en scène, les trucages, le groupe s’approprie le film et exprime sa personnalité à travers tous les supports à sa disposition : univers visuel, voix off, interprétation. Il y a dans cet atelier une grande liberté de création au potentiel illimité.

Pourquoi prendre les années 50 pour faire une publicité ?

Le parti pris de proposer la forme des années 50 pour l’atelier CINEPUB50TH est une façon de donner d’avantage de temps à la narration (les réclames étaient à l’époque des petits courts-métrages) et des codes visuels, audios, beaucoup plus ludique que si on devait s’inscrire dans le 21ème siècle.

De cette façon, on appose un filtre qui permet d’exprimer des sujets parfois austères avec fantaisie et par conséquent, souvent bien mieux compris des participants.