Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Actualités autour du Team Building

La fée… Un personnage de fiction qui fleur bon le burlesque


Film La Fée

PITCH: Dom est veilleur de nuit dans un petit hôtel du Havre. Un soir, une femme arrive à l’accueil, sans valise, pieds nus. Elle s’appelle Fiona. Elle dit à Dom qu’elle est une fée et lui accorde trois souhaits. Le lendemain, deux vœux sont réalisés et Fiona a disparu. Mais Dom est tombé amoureux de la Fée Fiona et veut la retrouver.

Dominique Abel et Fiona Gordon, forment aujourd’hui un duo de comédiens indissociable. Ils se rencontrent en 1980 et fondent leur maison de production « courage mon amour » avec laquelle ils produisent leur premier long métrage « l’Iceberg », puis « Rumba » et actuellement en salles, « La fée ».

Abel et Gordon développent un comique visuel et burlesque très physique, dans la veine des clowns et des premiers grands acteurs de cinéma comme Charlie Chaplin, Buster Keaton, les Marx Brothers ou encore Jacques Tati et Pierre Etaix.

La Fée un cinéma burlesque proche des comédies des années 20

Le burlesque retrouve dans le cinéma de Gordon et Abel une fraicheur qui donne envie de revoir certaines comédies des années 20, 30 ou 50.
Le burlesque retrouve dans le cinéma de Gordon et Abel une fraicheur qui donne envie de revoir certaines comédies des années 20, 30 ou 50.

La Fée est un film en couleur, avec du son, des effets spéciaux mais c’est un film qui fait penser par ses gags et sa mise en scène à une autre époque. Pourtant, la Fée est une vraie comédie moderne, une sorte de conte déjanté, mis en image par 2 clowns dans laquelle on ne s’ennuie jamais, dans laquelle on trouve toujours des curiosités.

La rareté des dialogues, le comique de situation, les personnages insolites et une ambiance de drame social désuet compose un cocktail irrésistible, qui nous fait accéder à la dimension surréaliste du film (chanter au fond de la mer du nord, voler au dessus de la ville en battant des bras, se maquiller en courant, etc…).

Les 2 acteurs prennent régulièrement le temps de composer de magnifiques tableaux tantôt « ombre chinoise », tantôt « BD », mêlant poésie et humour à un rythme effréné.

  • La Fée est sortie le 14 septembre 2011.
  • La Fée a été sélectionné à Cannes en mai dernier
  • Des films à voir, des mêmes réalisateurs : L’iceberg, Rumba