Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Actualités autour du Team Building

Du networking au cinéma, ou comment lier réseaux et plaisir.


Afterwork dédié aux rencontres entre acteurs de l’événementiel, AFTERHOURS se déroule autour du thème du cinéma : conférences, animations, shows, projection, cocktail, tous les ingrédients sont réunis pour une ambiance conviviale.

 

 

Rencontres et mises en relations

Afterhours c’est un afterwork à la thématique spécialisée Cinéma, spécialement conçu et scénarisé par les passionnés du genre que sont Christophe Lebon et Alexandre Paquot, mais pas que.

Entre le salon professionnel et la soirée évènement, After Hours, c’est avant tout un rendez-vous pour les acteurs du monde de l’évènementiel, sur le mode de l’afterwork, une réelle occasion de se rencontrer, de développer des idées et de consolider son réseau.

C’est aussi l’occasion d’une reconnaissance mutuelle en pouvant mettre des visages sur des noms connus suite à des échanges de mails et ou sur des voix entendues au téléphone : la rencontre directe permet de concrétiser les liens existants et d’envisager plus simplement les possibilités de collaborations futures.

 

 

Se mettre en contact réel

A l’heure où on lève difficilement son nez des vitrines d’internet, il devient nécessaire de se donner les moyens d’une visibilité directe, autant dans l’intérêt du vendeur que de l’acheteur.

Dans le cadre feutré du Club de l’étoile, à l’occasion d’une soirée ponctuée de surprises et d’animations, prestataires et annonceurs sont invités à faire connaissance, à se présenter et à présenter leurs savoir-faire autour d’un verre, ou sur scène.

Au travers du thème du cinéma, de la musique, des arts et du multimédia, il y a la volonté de créer une sorte d’identité collective au service de l’évènementiel, de se mettre en lien entre faiseurs de liens pour répondre au plus près des besoins de la clientèle, qu’il s’agisse de team building ou d’animations de soirées.

Les gammes de prestations et d’animations présentées lors des After Hours sont cohérentes, autour d’une thématique commune, l’idée étant de pouvoir se projeter dans les futurs projets en partageant les ressources.

A la recherche d’idées créatives, inventives, artistiques, fédératrices, qu’elles soient innovantes ou classiques, les animations recherchées sont toujours tournées vers l’humain puisqu’elles se veulent accessibles et ludiques.

Le secteur évènementiel demande un renouvellement régulier des propositions possibles,  c’est pourquoi il est important de se tenir mutuellement informés, comme le fait Muriel Chapuis lorsqu’elle présente les nouveautés, les lieux, les tendances qu’elle sélectionne avec soin.

 

Voyage dans les années 80

Coup de projecteur, aussi, sur les partenaires.

A chaque édition, les organisateurs préparent un thème différent et spécifique à chaque de manière à diversifier  et renouveler les soirées, surprendre et proposer des nouveautés.

Ainsi la 9ème édition aura permis de disputer une finale de Mariokart sur le grand écran du Club de l’étoile, de découvrir les conférences Rejoice de Guillaume Huret et d’assister à un show de danse avec le sosie de Mickaël Jackson en chair et en os grâce à la MJ Danse et Solidarité.

Plein feu sur les années 80 !

Et pour aller jusqu’au bout de l’immersion, était projeté le film de Cédric Anger « L’amour est une fête », peu de temps après sa sortie, un plongeon immédiat dans le milieu du cinéma pornographique des Eighties.

Tout en profitant d’un moment de détente et de divertissement, les personnes présentes ont pu échanger avec d’autres au sujet de projets à venir, pérennisant ainsi les réseaux de contacts déjà en place, faisant d’Afterhours une soirée optimisée alliant plaisir et networking.

En collant à une thématique précise, la proposition des AFTER HOURS est d’offrir un prétexte sympathique et convivial pour se réunir, créer des échanges professionnels dans un cadre détendu et ainsi imaginer les collaborations possibles, mais aussi de se tourner vers les curiosités, les inattendus, les idées « pourquoi pas ?!  Je n’y avais pas pensé ».

 

Et pourquoi pas ?!