Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Actualités autour du Team Building

Un team building pour tous


Si l’objectif du team building est bien de renforcer la cohésion d’équipe, d’unir, de mettre en lien, de fédérer, encore faut-il trouver une activité accessible à toutes et tous, sans limite d’âge, de genre ou de taille, une activité dans laquelle l’unicité, la singularité de chaque personne sera respectée voire valorisée au profit du groupe, un atelier qui distingue les singularités de chacun-chacune, sans discrimination possible, et qui permet de les mettre en lien pour l’aboutissement d’une création commune.

Accessibilité et attractivité

Questionner l’accessibilité, c’est questionner l’objectif d’un team building, les mécanismes en jeu dans le groupe : s’il y a une forme de fragilité qui se crée lors de la découverte d’une nouvelle activité, que les synergies circulent sur un équilibre fragile, il est nécessaire que l’activité proposée soit accessible à tous pour ne léser personne et mettre tout le monde à l’aise ou bien le groupe pourrait bien exploser.

Une activité sans danger permet de s’assurer la bonne disponibilité d’esprit de chacun, pas de souci à se faire quant aux prouesses et challenges à relever, pas de compétences particulières, pas de pré-requis autre que l’écoute et la présence nécessaires à la réalisation d’un court-métrage vidéo.

 

Accessibilité et diversité

Questionner l’accessibilité, c’est questionner la diversité : une entreprise fonctionne parce qu’elle recrute des profils différents, variés, complémentaires. La diversité des profils au sein des collaboratrices et collaborateurs d’une entreprise sont de réels atouts multiplicateurs : richesse des points de vue, axes de réflexion, de perception nourrissent les forces de proposition.

Lors de la réalisation d’un court-métrage, chacun pourra être à l’aise dans le rôle qui lui convient ou se challenger dans une nouvelle fonction, inverser les rôles, bouger les lignes. Les profils bricoleurs, par exemple, autant mettre leur ingéniosité à profit de la construction des accessoires et costumes que de s’essayer à l’écriture ou au jeu d’acteur.

 

Accessibilité et ouverture

Questionner l’accessibilité, c’est questionner l’ouverture.

S’ouvrir à l’autre est indispensable à la construction de l’esprit d’équipe. Comment parler de cohésion sans dialogue ou sans communication ?

Pour établir un mode d’échange entre des personnes qui ne sont pas forcément spontanément sur le même mode de pensée, notamment entre membres d’équipes et managers, une activité nouvelle peut s’avérer bénéfique : en sortant du cadre quotidien des relations interpersonnelles propres à l’entreprise, les participantes et participants s’autorisent à partager une nouvelle vision via l’élaboration d’un projet commun, porte d’entrée vers une meilleure compréhension mutuelle.

 

En résumé

Une activité qui permet d’intégrer tous les profils de collaboratrices et collaborateurs sans distinction, les rôles à prendre pour la réalisation d’un court-métrage étant aussi variés que nécessaires, la seule condition est de jouer le jeu, de se prendre au jeu 😉

Marquer les esprits avec une expérience commune hors du contexte habituel permet de bouger les lignes et d’entrer en contact de manière différente avec ses collaboratrices et collaborateurs.

Une activité accessible avec des contenus non directifs aux multiples possibilités créatives, et un processus déterminé, rassurant, cadré, permet de se mettre en lien avec ses propres capacités et celles des autres : je suis capable, je prends confiance, je peux m’ouvrir.

 

Un team building est accessible quand:

  • il permet d’intégrer absolument tous les profils de participants possibles et imaginables
  • Il ne requiert pas de compétences particulières autre que l’écoute et la présence, pas de pré-requis
  • Il ne met personne en danger physique ou psychique
  • Il met en lien direct managers et équipes